Imprimé de JuMEL le 23/10/2018


Quand la Franche-ComtÂeÂetait espagnole
Auteur :
Jean-FranÐcois Solnon  
Éditeur :
Fayard  
Date de publication :
1989-02-27  
Résumé :
La Franche-ComtÂe eut son Grand SiÁecle au XVIe siÁecle, sous les Habsbourg, princes de la maison d'Autriche et rois d'Espagne.<br /> <br /> Ce n'est lÁa qu'un petit territoire, un pays isolÂe, minuscule parcelle d'un gigantesque empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. Sa grandeur est ailleurs. ChÁere au coeur de Charles Quint, elle a conservÂe ses traditions et ses libertÂes, elle a su rÂesister Áa la centralisation et Áa l'unification. RÂeserve de diplomates et de capitaines, elle a fourni Áa ses maÃitres une Âelite de fonctionnaires internationaux dont les Granvelle sont les plus nobles figures. Terre de fidÂelitÂe, elle a refusÂe le protestantisme, mais ses habitants, catholiques fervents, ont aussi, en hommes de leur temps, cru aux diables et aux sorciÁeres.<br /> <br /> Longtemps la paix lui a assurÂe une tranquille prospÂeritÂe. Elle a fait vivre ses vignerons du bon pays, ses dÂefricheurs de la montagne, ses ouvriers des forges et des salines. Mais dans la premiÁere moitiÂe du XVIIe siÁecle, elle n'a pas ÂechappÂeÁa la guerre de Trente Ans qui, avec son cortÁege de famines et d'ÂepidÂemies, a dÂecimÂe sa population, ruinÂe son Âeconomie, sonnÂe le glas de son " siÁecle d'or ".<br /> <br /> Jean-FranÐcois Solnon est agrÂegÂe de l'UniversitÂe et docteur en histoire. Il est maÃitre de confÂerences d'histoire moderne Áa l'universitÂe de Franche-ComtÂe. Il est l'auteur de La Cour de France (Fayard, 1987).  
EAN :
3663608280471  
Langue :
français  
Type de document :
Livre En ligne  
EAN :
3663608280471  
Langue :
français  
Résumé :
La Franche-ComtÂe eut son Grand SiÁecle au XVIe siÁecle, sous les Habsbourg, princes de la maison d'Autriche et rois d'Espagne.

Ce n'est lÁa qu'un petit territoire, un pays isolÂe, minuscule parcelle d'un gigantesque empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. Sa grandeur est ailleurs. ChÁere au coeur de Charles Quint, elle a conservÂe ses traditions et ses libertÂes, elle a su rÂesister Áa la centralisation et Áa l'unification. RÂeserve de diplomates et de capitaines, elle a fourni Áa ses maÃitres une Âelite de fonctionnaires internationaux dont les Granvelle sont les plus nobles figures. Terre de fidÂelitÂe, elle a refusÂe le protestantisme, mais ses habitants, catholiques fervents, ont aussi, en hommes de leur temps, cru aux diables et aux sorciÁeres.

Longtemps la paix lui a assurÂe une tranquille prospÂeritÂe. Elle a fait vivre ses vignerons du bon pays, ses dÂefricheurs de la montagne, ses ouvriers des forges et des salines. Mais dans la premiÁere moitiÂe du XVIIe siÁecle, elle n'a pas ÂechappÂeÁa la guerre de Trente Ans qui, avec son cortÁege de famines et d'ÂepidÂemies, a dÂecimÂe sa population, ruinÂe son Âeconomie, sonnÂe le glas de son " siÁecle d'or ".

Jean-FranÐcois Solnon est agrÂegÂe de l'UniversitÂe et docteur en histoire. Il est maÃitre de confÂerences d'histoire moderne Áa l'universitÂe de Franche-ComtÂe. Il est l'auteur de La Cour de France (Fayard, 1987).

Bibliothèque Type de fonds Statut Disponibilité
PNB - Prêt numérique Inconnue